Culture interieur de cannabis

Les cultures de cannabis en intérieur sont chaque fois plus fréquentes, par leur discrétion et parce qu'elles permettent de cultiver de la marijuana toute l'année.

Comment cultiver la marijuana en intérieur ?
c’est une question que se pose beaucoup de novices, dans ce manuel de culture nous tenterons de vous ôter tous vos doutes.
Pour pouvoir cultiver des plantes de Cannabis en intérieur il est nécessaire de créer un microclimat, d’adapter une température, l’humidité et le renouvellement de l’air dans l'espace de culture pour qu'elles puissent pousser et se développer avec tout leur potentiel, et avec les années passantes, les formules et les systèmes pour cultiver le cannabis évoluent.

culture interieur de cannabis 1 culture interieur de cannabis 2

Dans notre catalogue de culture intérieur vous trouverez tous le matériel nécessaire pour adapter les paramètres nécessaires et créer votre propre auto-culture.

Paramètres et conditions pour cultiver le cannabis en intérieur :

Phase de croissance           
Illumination : 18 heures (lumière) / 6 heures (obscurité)
Température avec lumière : entre 21ºC et 26ºC
Température sans lumière : Entre 19ºC et 21ºC
Humidité : Min 55% - Max 75%
Phase de floraison
Illumination : 12 heures (lumière) / 12 heures (obscurité)
Température avec lumière : entre 21ºC et 26ºC
Température sans lumière : Entre 19ºC et 21ºC
Humidité : Min 45% - Max 55%


Quel matériel nécessite-t-on pour cultiver le cannabis en intérieur ?
Donc en premier nous nécessiterons créer ou acheter une armoire de culture, pour ainsi pouvoir contrôler avec plus de facilité les conditions de l'air et respecter les heures de lumière et d’obscurité, parce que dans la phase d'obscurité les plantes ne peuvent s'exposer à aucun type de lumière. Si les plantes reçoivent un quelconque type de lumière dans la phase d'obscurité, que ce soit avec un téléphone, un briquet, une lanterne, etc. cela pourrait provoquer un stress aux plantes et pourrait donc les transformer en hermaphrodites, l'unique manière de pouvoir regarder les plantes dans la phase d'obscurité, est à l’aide d’une lumière de couleur verte, ou sinon les regarder en phase de lumière.
Chez Themariashop vous trouverez des armoires de culture de différents volumes pour s’adapter à vos besoins concernant votre espace de culture, en allant de la plus petite faisant 60 x 60cm jusqu'à la plus grande, de 240 x 120cm.
Si vous désirez fabriquer votre propre armoire de culture nous vous conseillons de couvrir tous les panneaux latéraux de l'armoire avec du plastique réfléchissant (Papier Mylar) pour obtenir le maximum de diffusion lumineuse dans l’espace de culture.

Armario cultivo Dark street 60x60x150 Armario cultivo Dark street 90x90x170 Armario cultivo Dark street 120x120x185 Armario cultivo Dark street 150x150x200 Armario cultivo Pure Tent 240x120x200


Une fois choisi ou fabriqué votre armoire, vous devrez sélectionner le kit d'illumination qui dépendra de la taille de la zone à éclairer, pour des espaces réduits vous pourrez utiliser des ampoules CFL (basse consommation) et plus grand serra la surface de l'armoire, plus vous devrez monter en puissance lumineuse pour l’éclairage de toutes les plantes. Sur notre boutique online vous trouverez des kits d'illumination préparés avec différents types d'ampoules, dans notre blog vous trouverez un post où nous expliquons les types de lampes pour la culture, et avec différents types de réflecteur (martelé basique, Lisse basique, cooltube, adjust au wings, etc.), voici un graphique avec les puissances conseillés par dimension.

Schema Watts par dimentionSchema Watts par dimention

Sur notre boutique en ligne, vous trouverez différents kits d’illumination, avec des ampoules basses consommations CFL (125w, 200w, 250w) et des kits avec des ampoules au sodium de250w, 400w et 600w.

Éclairage Basse Consommation Kits d'éclairage 250w Kits d'éclairage 400w Kits d'éclairage 600w


Une fois avoir installé le système d'illumination, vous aurez besoin d’un système de ventilation qui permette d'extraire la chaleur que les lampes de culture émettent et de cette façon réguler la température dans la zone de culture. Pour ceci vous aurez besoin de deux extracteurs d'air, un extracteur permettant de sortir l'air chaud de l'espace de culture et un autre extracteur employé à l'inverse, qui servira d'in-tracteur, et permettra de faire entrer l’air frais pour nos plantes. Pour que cette fonction de renouvellement d'air dans la zone de culture soit correcte, vous connecterez tant l'extracteur que l'intractor indépendamment à un tube en aluminium, l’un pour envoyer l'air chaud à l'extérieur de la pièce où se trouve votre culture et l'autre est préposé pour apporter l'air frais de l'extérieur vers l'armoire ou la zone de culture.

extracteurs d'air
En aditif avec les extracteurs d’air vous aurez besoin pour les connecter de tubes en aluminium flexible pour conduire l’air jusqu’à l’extérieur, sur notre page web, vous trouverez des tubes de 102 mm, 127 mm et de 152 mm.

Tube aluminium flexible 102mmTube aluconnect 102mm Tube d'aluminum flexible 127mmTube aluconnect 127mm Tube aluminium flexible 152mmTube aluconnect 152mm

 

Si vous souhaitez plus de discrétion et réduire le bruit des extracteurs, vous trouverez aussi des tubes en aluminium couvert de laine de roche (Sonoconnect) qui permettent de diminuer le bruit que produit l'air depuis la sortie de l'extracteur à son évacuation à l'extérieur.

Tubo aluminio flexible sonoconnect 102mmTube Sonoconnect 102mm Tubo aluminio flexible sonoconnect 102mmTube Sonoconnect 127mm Tubo aluminio flexible sonoconnect 102mmTube Sonoconnect 152mm


Attention ! L'odeur que dégage les plantes de cannabis dans la phase de fleuraison est très forte, si vous avez besoin de réduire ces odeurs vous devez connecter un filtre à charbon actif. Les filtres à charbon actif se connectent à l’aide de tube en aluminium flexible et vous l’utiliserez quand les plantes commenceront à dégager les odeurs. Vous devez donc relier le filtre à charbon à l’extracteur dans la cabine, et ensuite de l’extracteur en direction de la sortie. (Voir image) (attention au sens de l’extracteur)
Montage ventilation en armoires de culture
Nous disposons de différents volumes de filtres à charbon actif, ils doivent correspondre au même diamètre de bouche que l'extracteur et le même débit d'air.  

Filtre à charbon actif 102mmFiltre à charbon 102mm Filtre à charbon actif 127mmFiltre à charbon 127mm Filtre à charbon actif 152mmFiltre à charbon 152mm


Il existe un autre système pour camoufler les odeurs du Cannabis dans les cultures intérieures et permet aussi un soutien au filtre à charbon quand il ne neutralise pas toutes les odeurs émises par les plantes dans sa totalité, sur notre boutique online vous trouverez (l’Ona Gel) qui est un produit sous forme de gel ou de liquide qui dégage une odeur fraîche et neutralise les mauvaises odeurs sans nuire aux plantes.

Ona Gel Fresh linen Ona Gel Fresh Linen Ona Gel Fresh linen 4kgOna Gel Fresh Linen 4kgs


Dans les cultures de cannabis en intérieur un des facteurs les plus importants est de contrôler la température et l'humidité, pour avoir un contrôle exact nous nécessiterons comme outil fondamental un Thermos hygromètre. Le Thermo hygromètre sera placé entre la plante et la lampe, si la température indiquée dépasse les 26Cº nous augmenterons la distance entre le réflecteur et les plantes, si nous ne disposons pas de plus de hauteur dans l'armoire nous devrons augmenter le débit d'extraction d'air. Dans notre boutique online vous trouverez différents modèles de thermos hygromètres digitaux, avec sonde ou sans sonde.

Thermo hygrometres digitalesConseil :  nous pouvons aussi aider à baisser la température en installant un ventilateur qui fasse circuler plus l'air, et si ce n’est pas suffisant, ils existent des réflecteurs comme le cooltube ou coolwings, qui une fois branchés aux extracteurs, ils permettent de descendre la température de quelques degrés (suivant la puissance de l'extracteur).

En ce qui concerne l'humidité, si nous ne cultivons pas avec des paramètres idéaux, la plante dans la phase de croissance poussera très lentement, ce qui allongera la période de croissance et nous perdrons beaucoup temps et donc beaucoup argent, puisque la consommation d'électricité sera supérieure. Autres désavantages que ça apporte, cela créera plus d’espaces entre les nœuds, réduisant le nombre de branches sur la plante, ce qui nous fera perdre de la production. Dans ce cas nous devrons adapter à la culture un humidificateur d'air, c'est un appareil que nous remplirons d'eau et qui dispersera une vapeur froide pour augmenter l'humidité en variant l’intensité à l’aide d’un potentiomètre et aidera donc à descendre un peu la température par la même occasion. Dans le cas d'excès d'humidité nous aurons besoin d'un déshumidificateur, cet appareil, lui, se charge d'absorber l'humidité de l'air le changeant en liquide, (le contraire d’un humidificateur). Prêtez-y attention dans la phase de fleuraison, un excès d'humidité provoquerait la perte de la récolte par botrytis, une maladie causée par des champignons.

Humidificateurs d'airHUMIDIFICATEURS D'AIR

Une fois avoir installé tout le matériel, il nous reste à choisir le type de culture et le substrat que nous allons utiliser.
Pour une culture en terre nous utiliserons des pots en plastique carrés de couleur noire, pour la première phase de la culture nous commencerons avec le pots de 1 à 3 litres, et une fois que nos plantes auront augmenter de taille nous conseillons de les transplanter dans un pot plus confortable, de 7 à 11 litres.

Pot Plastique carrée 1LPot carrée 1L Pot Plastique carrée 3LPot Carrée 3L Pot Plastique carrée 6LPot Carrée 6L Pot Plastique carrée 7LPot carrée 7L Pot Plastique carrée 11LPot carrée 11L


Une fois que nous avons nos pots, nous choisirons un bon substrat, comme le Light Mix ou le All mix.

All mixAll Mix (Biobizz)

Light Mix 50 litresLight Mix (Biobizz)


Si vous ne voulez pas cultiver en terre, vous trouverez sur notre site web, des systèmes hydroponiques complets, comme les Wilma dans lesquels vous pourrez cultiver avec des billes d’argile ou de la laine de roche.

Syteme Hydroponique Wilma 4Wilma 4 Syteme Hydroponique Wilma 10
Wilma 10


Une autre des parties très importantes de la culture est la nutrition des plantes, c'est à dire, les fertilisant et additifs. Le principal et fondamental sont les engrais de base, pour la croissance et la fleuraison. Dans la phase de croissance nous pourrons utiliser aussi des stimulants de racines et d'autres additifs qu'ils aident nos plantes à se mieux se développer et avec plus de facilité. En phase de fleuraison c’est exactement la même chose, ils existent de nombreux stimulants et additionné avec les fertilisants de base, feront que vos plantes produiront au maximum !

Marques de fertilisants et additifs
Un autre des facteurs à tenir compte est le contrôle du pH et de l’EC de l'eau, contrôler et régler le pH de l'eau aide vos plantes à mieux absorber les substances nutritives. Un pH neutre (6.0.  6.5) est idéal pour les plantes de cannabis.
Par ailleurs avec le mesureur de l’EC, nous contrôlerons à tout moment les substances nutritives que nous apportons aux plantes, il mesure le niveau de fertilisant qui est dans l'eau. De cette façon nous pourrons apporter à nos plantes le maximum d’engrais et en tirer le meilleur rendement.

Testeur EC digitalTesteur Ec digital Testeur pH digitalTesteur pH digital


Comment placer le matériel dans l'armoire de culture ?
Ici vous avez en images, pas à pas, le montage du matériel dans une armoire de culture !

1 : Montage de l'armoire de culture, l'armoire a trois orifices, un pour la sortie du tube de l'extracteur, un autre pour introduire l'intracteur et un autre petit orifice pour passer les câbles.

Montage de l'armoire de culture de cannabis, 1
2 :  Nous montons l'extracteur d'air et le tube en aluminium flexible qui conduira l'air chaud vers l'extérieur, le sens de ventilation, doit aller, comme indiqué par la flèche sur l’extracteur.
Montage de l'armoire de culture de cannabis, 2

3 :  Nous connecterons le filtre à charbon actif à l'extracteur, Attention ! Ce-ci est la manière de le placer, mais nous ne l'utiliserons pas jusqu'à la phase de fleuraison.

Montage de l'armoire de culture de cannabis, 3

4 :  Nous placerons l'intracteur d'air dans la petite ouverture de l'armoire en bas, et connecté à celui-ci, un tube en aluminium flexible venant de l’extérieur si possible, qui introduira l’air frais dans l'armoire.     Montage de l'armoire de culture de cannabis, 4

5 :  Connecter tout le système d'illumination, en premier nous plaçons les poulies (Easy Rollers), après nous suspendons le réflecteur en aluminium, nous passons les câbles par le petit orifice pour laisser à l’extérieur de la cabine le transformateur et nous connectons les câbles.    

Montage de l'armoire de culture de cannabis, 5
 6 :  Nous plaçons le Thermo hygromètre et nous contrôlons la température, à ce moment avant de placer les plantes nous réglerons les paramètres de culture.  S'il faisait beaucoup trop chaud, nous jouerions avec les vitesses de l'extracteur et la hauteur de la lampe, s’il manquait d’humidité, nous placerions un humidificateur et s'il y avait trop d’humidité nous placerions un déshumidificateur.
Montage de l'armoire de culture de cannabis, 6
Une fois que le climat que nécessite les plantes de cannabis, est sous contrôle, nous pouvons commencer à germer les graines.

-    Quand les graines seront germées, nous les passerons en substrat, terre ou laine de roche.
-    Quand apparait la première paire de feuilles (cotylédons), nous commencerons le cycle de lumière.
-    Quand les plantes atteindront le troisième étage de feuilles nous transplanterons dans un pot plus grand, à peu près 3 litres. Et nous commencerons à utiliser les fertilisant et additifs.
-    Nous ferons une dernière transplantation avant de passer les plantes à la phase de fleuraison, cette fois nous conseillons que le pot soit au minimum de 7 litres et il est plus indiqué d’utiliser des pots de 11 litres.
-    Nous maintiendrons la période de croissance jusqu'à atteindre la hauteur désirée ou convenable à la hauteur de la culture, tenant compte des variétés Sativa qui poussent plus en hauteur que les variétés Indica. Les plantes de marijuana en phase de fleuraison doublent leur hauteur, par exemple :  quand nous changeons le cycle de lumière de 18 heures à 12 heures, les plantes font 30 cm, et à la fin de la fleuraison, ces mêmes plantes peuvent atteindre 60cm et plus.

This site uses its own and third parties cookies to improve our services related with your preferences by analyzing your browsing habits. If you continue browsing, we consider that you have accepted the use of it. You can learn more about our cookies policy here.

Top